Gioia Albano

Blog

De l'obscurité à la lumière

Ajouté le 7 oct. 2021

Il y a un sujet qui me semble important d'aborder et qui prend la forme d'une collection :  de l'obscurité à la lumière.
Nous traversons socialement et à niveau animique de temps difficiles. Nos libertés et nos habitudes, ce qui nous semblais acquis est mis en discussion en faisant appel à la peur.
Notre travail à tous devrait consister a transmuter cette peur. Car la peur ne fait pas partie de ce que nous sommes vraiment. Mais ici nous sommes sans cesse confrontes à ce dilemme. Alors on peut se recroqueviller en espérant que ça ne nous touche pas trop et en attendant que ça passe ou on peut l'utiliser comme un trampoline pour nous sublimer e irradier notre vraie essence qui est force et amour.


Si on arrête notre mental et on fait un peu de silence on peut tous retrouver au moins un moment de notre vie où nous étions alignés, vrai de façon émouvante, forts et en paix.
Peut-être dans l'enfance, peut-être quand notre enfant est né, peut-être quand on a accompli quelque chose qui nous tenais vraiment à cœur. Ce n'était pas un rêve ou un autre moi. On peut tous contacter cette émotion et la multiplier.
Là c'est notre véritable devoir.
Alors même dans le temps le plus sombres la lumière jaillit de vérité et retrouve sa place, nous retrouvons notre place.
Bon travail à toi.


Gioia


Lire la suite

Faire ses couleurs

Ajouté le 21 sept. 2021

Pendant des années une idée m'a interpellée plusieurs fois : faire mes propres couleurs mais je n'avais jamais osé me lancer pour plusieurs motifs.

En ce moment j'ai décidé d'expérimenter. Car faire ses couleurs veut dire vivre aussi cette partie du processus, suivre son intuition , c'est construire même avant d'être devant sa toile blanche (ou un autre support). Pour moi ça représente une brique de plus au voyage. Au final je m'imagine chercher dans la nature, quand je peux trouver les ressources , la matière première. Pour le moment je commence tout petit avec ce qui traine dans l'atelier depuis pas mal de temps. Il y a la dedans un sens : ne pas gaspiller, ne pas cumuler.

Même si tout artiste se sent transporter par l'appel enchanteur de ce qu'on peut trouver dans un magasin de beaux arts.

Gioia 

Lire la suite

Voyage et équilibre

Ajouté le 16 sept. 2021

Travailler sur celles que j'appelle "Carte de route e l'âme" est un vrai voyage.


Toute œuvre est en voyage.

Mais ce processus est encore plus une découverte qui pourrais bien n'avoir jamais une fin. C'est un peu comme peler un oignions et découvrir toujours une nouvelle couche, encore et encore. Alors on doit maintenir encore plus l'équilibre car l'œuvre porte en soi cette loi.

Ne pas sur travailler, s'avoir s'arrêter pour continuer le voyage sur un autre bout de chemin. 

Gioia      

Lire la suite

Recyclage et essentiel

Ajouté le 8 sept. 2021

Bonjour à toi,

ça fait longtemps que je n'ai pas écrit. 

J'ai l'intention de reprendre le blog de façon plus régulière. On va voir si j'arrive à m'y tenir ;-)

(Entre temps tu peux aussi me suivre sur les réseaux sociaux, notamment Instagram)

Tu dois savoir que je suis très sensible au recyclage? Certaines de mes œuvres (notamment les petites et des fois moyen taille) sont peint sur des cartons d'emballage de récup. Souvent.


Au delà du très important aspect écologique il y a aussi un besoin plus profond d'aller à l'essentiel et recycler me permet aussi d'incarner dans la réalité cette quête.

J'ai trouvé ceci dans l'atelier.  Un fond que j'avais fait il y a un moment derrière un carton pizza en guise de test.

En résonance avec le recyclage il y a dans mon travail et ma quotidienneté cette idée  "d'utiliser ce qui est autour". 

Et cela s'applique bien aussi aux œuvres inachevées plus anciennes qui trainent dans l'atelier.  Je vais donc l'utiliser pour une petite œuvre.

A suivre :-)

Gioia 

Lire la suite

Question de style

Ajouté le 21 juin 2021

art-majeur-back-to-the-center-soul-art-abstract-art-c-gioia-albano-2021.jpg


Je vous partage quelque réflexions après pas mal de temps.

On dit abstrait.

Il y a environ deux mois j'ai pris la décision (et le courage) de travailler mes thèmes, les émotions, les aspects subtiles que j'observe sans forcément me lier à une figure reconnaissable.

Ca va dans le sens de donner plus de force à mon intuition et une ouverture à des lectures différentes.

Je constate déjà deux choses majeures :
- la présence doit être sans relâche, pour pouvoir suivre l'intuition, or ce n'est pas simple du tout, nous sommes très mal habitués dans ce sens.
- Il s'agit d'un exercice d'haute précision. Tu mets un trait, un coup de pinceau là où il ne faut pas, tu sûr-travaille... ça peut définitivement être foutu sans possibilité de retour.

Le rattrapage dans le figuratif est possible, pour ce qui me concerne, dans le geste c'est une autre histoire.

D'autre part le style pictural c'est un "arrêt image" d'où on se trouve à un moment donné. Ne vous méprenez pas, j'ai dit "où on se trouve" pas de "ce qui nous sommes". 

Qui nous sommes c'est le fil conducteur de toute une vie. Le style c'est juste un moyen. Et tant pis pour les maniaques des étiquettes


Gioia 

Lire la suite

Sisterhood 1 et 2 (cartes aceo)

Ajouté le 18 oct. 2020

Elles naissent du même œuf
Elles se sont développées indépendamment
Sont-elles des sœurs qui se ressemblent ?
Sont-elles deux facettes de la même femme?
Sont-elles la nuit et le jour?
Sont-elles le coté plus obscur et mystérieux et celui plus lumineux et joyeux ?

Je crée chaque jour une carte aceo, ceci c'était le cadeaux surprise grâce à la carte d'hier qui était en retard


sisterhood.jpg


Lire la suite

Ajouté le 7 oct. 2020

Exposition collective le "Mois de la femme artiste" 

Octobre rose 2020

#artistsupportpledge

Ajouté le 14 mai 2020

Dans le cadre de l'entraide entre artistes pendant le confinement Artmajeur avait lancé l'initiative #artistsupportpledge. J'ai mis donc en vente des oeuvres ne dépassant pas les 200 euros.

Ces oeuvres vont retrouver leur prix original ce dimanche 17 mai

Gioia


Indian thoughts (290)

Lilith and the elephant (450)

Inspiration comes from everywhere (450)

My place in the world (430)

Between two worlds (280)

Moonwalk (250)


newsletter-collage.jpg


Lire la suite

Pensés (poésie?) au temps du coronavirus #3

Ajouté le 23 avr. 2020

Il y a ceux pour qui cette période représente une accélération d'un processus qui avait déjà commencé
Il y a ceux pour qui c'est un grand moment de découverte et de révélation
Il y a ceux qui peuvent enfin s'échapper
Il y a ceux qui résistent au changement de toutes leurs forces

Il y a ceux qui souffrent de claustrophobie
Il y a ceux que par moments ils voudraient vraiment être seuls
Il y a ceux qui construisent des scénarios catastrophiques pour la suite
Il y a ceux qui ont peur
Il y a ceux qui observent

Il y aura ceux qui bien ou mal vont naviguer à vue
Il y aura ceux qui vont se retrousser leurs manches avant de s'adapter aux nouveaux événements
Il y aura ceux qui vont se plaindre
Il y aura ceux pressés de mettre le mot "fin" mais le fondu n'existe qu'au cinéma
Ce ne sera plus comme avant et ce ne sera plus comme maintenant

Il y aura ceux qui embrasseront encore plus le monde avec leur regard
Et ils établiront des relations et des connexions
Il y aura ceux qui ne penseront pas "avant" et "après"
Eux aussi auront de moments de désespoir
Par moments ils seront malmenés par les vents et la pluie
Et comme les nénuphars, qui creusent leurs racines dans la terre boueuse,
ils reviendront à leur centre

Gioia

Vous étés les bienvenus : à rejoindre ma liste de contact privés  

thumbnail-img-20200423-003013-559.jpg

Lire la suite

L'art et le temps au temps du coronavirus #2

Ajouté le 25 mars 2020

Un des aspects que je me retrouve à travailler plus qu'avant, voir carrément à découvrir c'est le rapport avec le temps.

Le temps n'a plus le même signification. Les journées semblent se rallonger et par moment elle sont même plus denses mais pas pour le même raisons.

Avant le challenge c’était faire un maximum de choses pour un maximum d'objectifs. Maintenant c'est faire l'école à ma fille et prendre le temps (si possible sans l’étrangler ou perdre patience)

Avant c’était la prochaine chose à faire. Maintenant c'est garder son focus, ce qui est vraiment important pour nous.

Avant c’était la prochaine tache , maintenant c'est observer. Pour ne pas paniquer, aussi. 

Avant c’était "demain je fais les courses". Maintenant c'est : "c'est mieux d'y aller tel jour à telle heure car ...." . 

C'est aussi devenu  : j'y vais et je ferai avec (les rayons vides, la queue , etc).

Avant c’était il faut que je finisse tel tableau. Maintenant c'est : ça arrivera quand c'est le moment. Mais j'y travaille tout le temps et je le sais.

Gioia

Vous étés les bienvenus : à rejoindre ma liste de contact privés  

Tulipes 2012, Tulipes 2020

collage-2012-2020.jpg


Lire la suite
Créé avec Artmajeur